9 mois ferme - si c'est Sandrine Kiberlain qui vous coffre, foncez!

Publié le 24 Octobre 2013

Je suis allée au cinéma deux fois récemment. Pour deux films qui n'ont pas vraiment besoin de mon soutien.

Blue Jasmine de Woody Allen fait un carton et nombreux s'accordent à dire qu'avec ce film le réalisateur revient enfin à son cinéma le plus talentueux. C'est cruel, cynique au possible, drôle, extrêmement bien joué. L'ensemble des acteurs sont parfaits, et bien entendu mention spéciale à Kate Blanchett, une grande dame du cinéma. La détresse, la naïveté, la méchanceté sont des sentiments magnifiques à voir peints sur son visage.

Mais je choisis de parler plutôt de 9 mois ferme.

L'univers de Dupontel est à la fois hyper séduisant tant il diffère par son côté burlesque de tant d'autres réalisateurs, et repoussant par le fait qu'il n'y a pas vraiment de limite.

Alors je n'ai pas envie de voir Bernie à cause de cette fameuse scène du canari (je ne détaillerai pas). Par contre, 9 mois ferme m'a beaucoup plu, et le côté un peu sanglant de certaines scènes ne fait que servir le burlesque pour mieux mettre en valeur l'humour de Dupontel.

Un film drôle de bout en bout, original, attachant.

Peut-être un peu bâclé sur la fin. J'aime bien quand un film a une vraie fin, on sait ce qui se passe pour chacun et entre les personnages. Là, disons que c'est un peu facile et on se rend compte que le film a été imaginé d'abord pour l'originalité du scénario (une juge célibataire découvre qu'elle est enceinte alors que dans ses souvenirs elle n'a pas couché depuis des années... et le papa est un truand globophage), et moins pour une évolution de l'histoire.

Et ce film, cet univers, est d'autant plus accessible et drôle qu'il met en scène Sandrine Kiberlain. Cette femme a un énorme potentiel comique et joue de sa petite voix et de son allure toute naturelle pour nous toucher, nous faire éclater de rire, et nous conquérir.

9 mois  ferme - si c'est Sandrine Kiberlain qui vous coffre, foncez!

Pour un article complet sur le film, il y a le magazine Sofilm ou il y a Clapmag, en partenariat avec Citazine, (site découvert il y a peu et qui me plait beaucoup).

Rédigé par t-as-vu-ma-plume

Publié dans #Cercles de culture

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article