La "jolie blonde", elle s'appelle Mme Thorning-Schmidt!

Publié le 16 Décembre 2013

Ca me débecte.

Déjà, on parle de selfie plus que de raison. De deux, on réduit la Premier Ministre Danoise à la "jolie blonde" dans la JT de France 2.

Celle qui aurait séduit Obama parce qu'il lui sourit et qu'il prend la pose.

A côté, Michelle Obama tient donc le rôle, dans cette histoire à deux balles, de femme potentiellement jalouse.

Alors c'est ça.

La "jolie blonde", elle s'appelle Mme Thorning-Schmidt!

Pas l'inverse?

Pourquoi est-ce qu'on ne parle pas plutôt du "beau black grisonnant" qui trouble la Premier Ministre Danoise? ou du "grand gamin qui s'amuse de son flegme british pour séduire" Mme Thorning-Schmidt?

Parce que cela aurait été scandaleux. Comment? On ose donner ce qualificatif à un Président/Premier Ministre sans même le nommer?

Le sexisme dans les médias, ce n'est pas que dans la pub, c'est aussi dans les programmes prétendument informateurs et intelligents. Je sais bien qu'on ne peut pas attendre grand chose de Pujadas. Mais tout de même, on a affaire à la femme la plus puissante d'un pays européen qui n'a pas grand chose à envier à la France sur le plan du poids international (d'ailleurs c'était elle qui était assise entre Cameon et Obama, pas notre François!).

Ainsi, même avoir une fonction à haute responsabilité ne protège pas d'une vision machiste voulant faire apparaître la condition féminine avant le rôle et le statut de la personne (alors que le contexte était on ne peut plus explicite pour juger du statut et de la raison de la présence de Mme Thorning-Schmidt).

A quoi ça sert?

Je me le demande parfois: à quoi ça sert d'essayer d'utiliser les médias pour faire passer un message féministe puisque le jeu est déjà joué sur la plupart des plateaux télé?

Les Femen, parce qu'elles sont à poil et commettent des actes provoc, ont beaucoup plus de visibilité que n'importe quel mouvement féministe un peu plus construit sur le plan intellectuel et politique.

Et quand une féministe, d'Osez le féminisme en l'occurence, vient sur le plateau de Salut les Terriens, c'est en acceptant de jouer ce jeu (mais je ne sais pas si elle gagne à la fin, je n'ai pas trouvé à la fin). Blagues archi clichées de la par de Thierry Ardicon (qui a aussi fait preuve de grande lourdeur vis à vis de Florent Pagny sur un autre sujet), du type: "vous m'avez l'air coriace, vous, est-ce que vous laissez votre homme regarder le foot à la maison?". Roulement de fanfare, applaudissements, avant même que l'intéressée ne rétorque sur le même ton, pour essayer de gagner la lutte.

Lutte qui a déjà été oubliée avant même que l'interview ne commence.

Rédigé par t-as-vu-ma-plume

Publié dans #Le Canard se déplume, #Exutoire, #Je prends ma plume...

Repost 0
Commenter cet article