Tous dans une manif, mais pas dans la Manif pour Tous

Publié le 3 Février 2014

Apparemment, certains n'avaient pas autre chose à faire dimanche après-midi, à part inventer un terme (familiophobie), des légendes sur le gouvernement (qui enseignerait la masturbation en maternelle, des propos (comme quoi on dirait que "l'enfant n'appartient pas à ses parents mais à l'Etat", ce qui est une citation inventée), ou un complot diabloqieu venant des Etats-Unis (alors qu'il n'y a pas de théorie du genre, ni d'idéologie, mais des études sur le genre => il ne sert à rien de paniquer et de se faire des mythologies).

 

Même le magazine La Vie, sur son site Internet, se félicitait de la manifestation Manif pour tous, mais se fait rabrouer par de nombreux commentaires, qui demandent à ce que les personnes impliquées dans ce mouvement manifestent pour les familles monoparentales en détresse, les enfants sous le seuil de pauvreté, les familles mal-logées ou à la rue...

En réponse à cet évènement d'un autre temps, je relaie ici la chronique de David Courbet, que je trouve très bien écrite (il s'agit bien d'une chronique et non d'un article de description ou d'un reportage "neutre"), et qui fait écho à une autre manif, celle de samedi, "pro-avortement", et donc en opposition avec la Manif pour Tous.

Il y en a, des manifestations à faire. Je ne me voyais pas dans celle-là non plus car je n'avais pas envie de me faire dicter une attitude militante par une frange de la population quasi-extrémiste.

 

" Une drôle de lutte finale. On pensait au final cette lutte déjà gagnée depuis longtemps. Un acquis social. Très cher payé. Trop. Acquis de haute lutte, non pas au patronat, pour une fois, mais aux curetons et autres garants de l'ordre établi.

 

La France, après de longs débats autorise enfin en 1975 l'interruption volontaire de grossesse, en retard sur beaucoup de pays. Depuis, elle parait en avance sur beaucoup d'entre eux, les mouvements "anti-choix" - et non "pro-vie" - ayant fait de plus en plus de dégâts chez nos voisins. Mais pour combien de temps encore?"

 

Rédigé par t-as-vu-ma-plume

Publié dans #Compagnons de route, #Le Canard se déplume

Repost 0
Commenter cet article