Episode 5 de Requiem à 4 mains gauches

Publié le 28 Novembre 2014

Dans mon novembre à moi, le temps est bien plus froid.

Dans mon novembre à moi, l'énergie nucléaire peut être source de menaces.

LECTURE DE 5 EPISODES D'UN COUP!

Et c'est bientôt terminé... Je vous réserve l'épisode 6 pour Noël (on n'est pas des bêtes), mais ensuite, je ferai l'aumône pour que les lecteurs les plus assidus investissement la modique de somme de 8 euros pour le livre papier (ou moins de 4 pour la version PDF).

LE TITRE? "TOXIQUE"

Rien à voir avec le tube de Britney Spears. C'est l'énergie nucléaire qui m'inquiète et justifie en grande partie ce titre pour le mois de novembre. Un colis suspect est retrouvé dans la Durance. Radioactivité or not radioactivité? That is a very dangerous question...

C'est le moment pour le lecteur de découvrir le personnage de Mylène, qui travaille à la mairie d'une des villes proches de Manosque, et son mari Nordine, un policier et ami de notre écrivain que nous avons déjà croisé à plusieurs reprises. Tous les deux, ils évoquent les crimes du passé qui ont agité la ville et ses alentours, et de nouvelles questions émergent sur Gagou (le vieux prédicateur).

Parallèlement, Saturnin, ce jeune orphelin qui nous intrigue depuis le deuxième épisode (vous suivez?), décide de creuser un peu pour en apprendre davantage sur le passé de Gagou. Et ce qu'on apprend n'est pas joli joli...

Fouiller dans le passé peut se révéler... toxique, justement.

L'OCCASION DE VOUS PARLER D'ITER

C'est un très très ambitieux projet de recherche internationale sur la fusion nucléaire. Si on parvient à reproduire cette réaction sur commande, comme la fission, alors on se retrouvera dans une nouvelle révolution énergétique.

Pour cela, il faudra patienter quelques dizaines d'années...

En attendant vous pouvez :

- Visionner un reportage sur le projet ITER

- Vous apercevoir de ce que cela représente en termes de polémique et de mobilisation

- Vous rendre compte de l'enjeu local pour ce qui est de la création d'emplois

Ne dirait-on pas une spirale infernale?

Ne dirait-on pas une spirale infernale?

Rédigé par t-as-vu-ma-plume

Publié dans #Mes écrits : Poids Plume

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article