Naples... Les voyages sont le paradis des fous

Publié le 27 Février 2015

Il y a la fameuse citation qui dit : Voir Naples et puis mourir.

Alors je ne souhaite pas mourir tout de suite. Par contre, ce que j'ai vu à Naples est l'expérience la plus fascinante pour moi à ce jour vis-à-vis de caractère explosif du quotidien et du rapport à la mort...

VIVANTE, TONITRUANTE, FLAMBOYANTE

Quand on te parlera des Napolitains, lecteur, tu te diras certainement "on me décrit une caricature des italiens".

Sauf que pour une fois, ce n'est pas une caricature. Pour ce séjour, j'ai été adepte du Routard et ai trouvé ses conseils et descriptions tout à fait adaptés à cette ville qui se donne à son visiteur.

L'athée le plus convaincu priera avant de traverser la rue (conduire à Naples est une folie), le touriste le plus adepte des villes commerçantes aura envie de se boucher les oreilles parfois à force d'entendre des motos partout, les façades les plus grandioses côtoient ce qui s'apparente à des taudis décrépis... Un charme fou se dégage de cette urbanité foisonnante et ensoleillée, courrez-y!

Qui n’a pas visité Naples ne connaît pas vraiment l’Italie. Le verbe haut et les gesticulations théâtrales des Napolitains, leur goût pour la superstition et l’exagération baroque, le caractère frondeur et éruptif de la ville… tout ici respire l’italianité.

Spaccanapoli : C’est la rue qui offre le contraste le plus saisissant du vieux Naples : ce véritable musée en plein air, où se déploient le faste des églises et des édifices, se trouve dans un quartier aux immeubles pour la plupart vétustes, resté authentiquement populaire. Le cœur de Naples n’a pas connu la gentrification à l’œuvre dans les grandes villes du monde. Spaccanapoli n’est ni le Marais, ni le Campo dei Fiori. Tant mieux !
En fait, le quartier est loin de transpirer la richesse. Des familles très modestes y vivent encore dans les bassi, des pièces uniques donnant de plain pied sur la rue. Aujourd’hui, ces logements précaires sont toutefois en voie de disparition ; certains ont été réhabilités et transformés en magasins.
Ouvrez les yeux, la rue est un théâtre grandeur nature : le linge est étendu aux fenêtres, les moteurs des vespas résonnent dans les vicoli, les artisans travaillent sur le pas de leur magasin, les pâtisseries et pizzerie s’ouvrent sur la rue, les gamins jouent au foot sur les places et les échoppes, où l’on trouve toutes sortes d’objets, font penser aux souks marocains. Bienvenue en Méditerr
anée !

UNE MORT OMNIPRESENTE ET IMMINENTE...

La présence du Vésuve, qui ronronne tranquillement à quelques kilomètres et laisse voir son cratère impressionnant depuis la ville nous le rappelle constamment : il y a des drames anciens qui se sont déroulés et dont le souvenir est presque intact sur le territoire (avec les vestiges notamment de Pompéi et d'Herculanum).

Mais également, le Vésuve n'est qu'endormi et un réveil pourrait s'avérer tragique pour la côte et la ville de Naples.

Dans le vieux patrimoine de la ville, certaines traditions ont de quoi laisser sans voix. je vous laisse avec la description du rituel étrange de l'église Santa Maria delle anime del purgatorio.

Le plus étonnant et remarquable est évidemment le sous-sol de l'église, dans lequel se pratique encore le fameux « culte des crânes », tradition fortement ancrée à Naples. Ici, les crânes sont placés par les Napolitains dans de confortables niches, parfois sur des oreillers, en attendant qu'ils produisent leurs miracles.

Le crâne de Lucia est en particulier réputé pour intercéder en faveur un mariage ou avoir un enfant.

Mais trève de mots, place à des photos!

1/ Centre historique de Naples

Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous

2/ Le Vésuve

Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous

3/ Pompéi

Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous

4/ Herculanum

Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous

5/ Quartier du Vomero (en hauteur)

Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous

6/ Côté port et quartier populaire de Santa Lucia

Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous
Naples... Les voyages sont le paradis des fous

Rédigé par t-as-vu-ma-plume

Publié dans #Cercles de culture

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

COURBET 27/02/2015 22:39

Vraiment bien fait !!!
Bisous tropico...lés ?