Cap Vert - on cherche encore le vert mais on a eu le soleil...

Publié le 30 Mars 2016

Le titre ne promet peut-être pas le paradis, mais cette destination atypique qu'est le Cap Vert vaut le détour et se révèle très différent selon le voyageur. Il y a les plages à perte de vue, des paysages plus agressifs, des gens incroyables à découvrir, des moments de dépaysement complets, des défis à relever... Difficile, à mon avis, de faire un "séjour type" au Cap Vert, à moins vraiment de ne rien chercher d'autre que les activités des grosses structures touristiques des deux îles sur les 10 qui accueillent en masse (Sal et Boa Vista).

Voici donc deux récits proposés, l'un en mots, l'autre en images.

CAP VERT EN MOTS VIVANTS

Noir brutal / jaune pâle

Brun aride / vert timide

Bleu paisible / bleu terrible

Sable qui brûle, vent qui déroute, sable qui pique, caipirihna qui rafraichit, langoustes qui gigotent, poissons qui mijotent, soleil qui se voit, arbres qui se cherchent, vignes qui se débrouillent, tongs qui se prélassent, chaussures de rando qui se cailloutent, volcan qui s'escalade, vagues qui s'affrontent, peau qui se dore, cheveux qui s'emmêlent, peau qui chauffe, peau qui transpire, corps qui respire, yeux qui se ferment au soleil, yeux qui s'ouvrent devant la mer, roche volcanique qui agresse, ombre des eucalyptus qui caresse, vin blanc qui retoque, rhum qui replace, sourires qui s'échangent, accents qui se découvrent, plats qui se goûtent, rires qui se surprennent, marches qui éreintent, route qui ne se termine pas, plage qui ne finit jamais, nature qui se fait déesse, hommes qui se font humbles, éruption qui détruit, volcan qui fait vivre.

CAP VERT EN IMAGES

C'est bien pour cela que j'ai mis un mois avant d'écrire sur ce beau voyage... le montage de nos souvenirs, et notamment de cette version courte et pas trop personnalisée (vous ne verrez ni ma bouille ni les autres), a pris beaucoup de temps!

Rédigé par t-as-vu-ma-plume

Publié dans #Cercles de culture

Repost 0
Commenter cet article