Dans le Ch'Nord, on ne cultive pas que du chicon!

Publié le 21 Avril 2016

Depuis que je suis dans cette capitale nordiste, je n'ai jamais fait autant de sorties culturelles. C'est simple, il y a TOUJOURS quelque chose à faire à Lille et alentours. Je n'écris pas ça parce que je serais payée pour dire du bien de ce territoire. Il y a sans doute des points noirs, en termes d'inégalités sociales et de chômage, et moins importants en termes de météo, de beauté urbaine (hors-Lille, je suis pour le moment un peu déçue) ou de variété de paysages par rapport au sud de la France. Mais tout de même. La culture, c'est pas que dans les champs ici! Et surtout, c'est accessible dans tous les sens du terme.

Donc après le cycle Renaissance et ses cinq villes mises en exergue, voici un tour d'horizon d'un hiver et début de printemps lillois.

OPEN MUSUEM, QUAND ZEP REVOLUTIONNE LES BEAUX ARTS

Je commence par ce qui est sans doute l'attraction culturelle la plus originale et consensuelle à la fois sur Lille. Ouais, Zep, c'ets le créateur de Titeuf. Et ouais, les Beaux-arts, c'est ce genre de musées présents dans chaque ville un peu grande, où il y a de tout, de l'antiquité à un début d'art moderne, en passant par la peinture moyennageuse et du dix-septième siècle. Bref, selon le bâtiment, les collections présentes et les capacités d'animation du site, le grand public peut ne pas se sentir concerné par une visite.

Ici, Zep met tout le monde d'accord, en fin j'espère. Il part de l'idée qu'il n'aimait pas les musées. « J’ai de grandes jambes, ce qui me permet de traverser les musées plus vite. » Puis il décortique avec sa plume l'évolution artistique, en donnant ses propres définitions du romantisme, du réalisme etc. En plus de ces leçons parfois désopilantes, il nous invite à dénicher ses trouvailles artistiques qui sont sois disséminées entre les oeuvres présentes, soit bien en vue en ouverture d'une salle thématique. Son point d'orgue pour moi? Les animations sur ce beau torse mâle sculpé, qui contracte ses abdos, transpire, se couvre de poils... Une bien belle trouvaille pour inciter à regarder l'ensemble des oeuvres et les redécouvrir.

Dans le Ch'Nord, on ne cultive pas que du chicon!Dans le Ch'Nord, on ne cultive pas que du chicon!
Dans le Ch'Nord, on ne cultive pas que du chicon!

FESTIVAL DE L'ANIMATION : POUR LE RAVISSEMENT DE PETITS ET GRANDS

Je me suis régalée à une séance d'Avril et le Monde Truqué (entourée de gamins un samedi après-midi), et à la projection de 13 courts métrages d'animation japonaise à L'Hybride, un lieu que j'ai découvert pour l'occation et adoré!

LA GRANDE GALERIE DU TEMPS DU LOUVRE LENS

On part de Lille, pour tester ce que donne le Louvre quand il n'est pas à Paris. Et selon moi, le terme "Louvre" permet d'attiser la curiosité pour un lieu qui vaut le coup d'oeil mais en révèle également la faiblesse.

La Galerie du temps (jusque fin 2016) permet un parcours superbe de la naissance de l'écriture (4000 ans avant notre ère) à la révolution industrielle du 19e. C'est riche, instructif, bien mis en valeur, et avec des pièces en ce qui concerne les périodes de l'antiquité qui sont vraiment magnifiques. Mais... Hormis une expo temporaire accompagnant ce parcours, le musée n'offre pas d'avantage. Ce qui paraît normal pour un musée mais dommage quand on pense au Louvre à Paris et au fait qu'il faudrait 3 mois nuit et jour pour en faire le tour...

Reste donc le lieu, à côté du beau stade de foot, qui s'est reconstruit au-dessus de la fosse 9 d'une ancienne mine, et qui garde une image de ce passé notamment à travers son jardin "hommage".

LE LAM A VILLENEUVE D'ASCQ ET MODIGLIANI

Je n'ai pas encore fait l'exposition permanente du LAM (Musée d'art moderne), mais ai eu l'occasion de décrouvrir dès les premier sjours la belle exposition consacrée à Modigliani. Des parallèles y sont faits avec d'autres artistes à travers des comparaisons entre leurs oeuvres, et des suites d'oeuvres thématiques permettent de se rendre compte des caractéristiques artistiques de Modigliani. Sa façon d'aborder la couleur, la nudité, les yeux...

Dans le Ch'Nord, on ne cultive pas que du chicon!

LA PISCINE A ROUBAIX

J'y suis allée pour Chagall fin 2015 (belle expo par ailleurs), mais La Piscine est tout simplement le plus beau musée que j'ai pu voir, en tant qu'infrastructure. Ancienne piscine municipale construite vers 1930 par un "mécène" qui a beaucoup investi dans la ville de Roubaix, elle a été réaménagée d'une manière remarquable.

Dans le Ch'Nord, on ne cultive pas que du chicon!Dans le Ch'Nord, on ne cultive pas que du chicon!

LE CATEAU CAMBRESIS ABRITE MATISSE

Cette visite m'a permis de confirmer que j'aimais beaucoup Matisse, même si je ne connaissais pas tous les aspects de son oeuvre avant d'aller dans ce musée. Celui-ci propose un parcours d'1h30 à 2h, est sacrément abordable, et constitue aussi une occasion de se balader un peu dans le beau village du Cateau-Cambrésis.

Dans le Ch'Nord, on ne cultive pas que du chicon!

Rédigé par t-as-vu-ma-plume

Publié dans #Cercles de culture

Repost 0
Commenter cet article

Bernieshoot 21/04/2016 18:13

Modogliani.. le Nord a bon goût