Agnès Jaoui illumine le film Aurore

Publié le 9 Mai 2017

Agnès Jaoui illumine le film Aurore
Agnès Jaoui illumine le film AuroreAgnès Jaoui illumine le film Aurore

Ce n'est pas le film du siècle, il y a bien sûr quelques maladresses ou lourdeurs dans certaines scènes ou chez certains personnages. Mais pour faire court, il vaut vraiment le coup pour 5 raisons :

1- Agnès Jaoui : elle est remarquable

2- Le reste du casting : mention spéciale à Thibault de Montalembert et Pascale Arbillot

3- Un ton doux amer pour traiter de la fameuse étape de la ménopause chez une femme qui coïncide avec tout un contexte :

- notre héroïne a des bouffées de chaleur inconfortables contre lesquelles le médecin ne peut rien faire,

- elle a l'impression de ne plus être une femme puisque sa propre mère lui avait dit le jour de es premières règles "maintenant tu es une femme"

- elle voit ses filles grandir et ne plus avoir besoin d'elle (du moins le croit-elle)

- elle vit seule après avoir été quittée par son mari pour une plus jeune

- elle peine à retrouver du boulot à cause de son âge

4- Des dialogues piquants et des scènes touchantes de vérité : j'ai plusieurs fois eu l'impression de regarder un Bacri-Jaoui d'ailleurs

5- Un film avec des femmes comme personnages principaux, mais pas que pour les femmes, attention! Qui dit scénario féminin et féministe ne dit pas militantisme agressif. Le film propose de très beaux rôles masculins, comme le confirme le blog Sur la route du cinéma : " ce film déploie un charme fou et un amour de ses personnages féminins et masculins. "

Si ce court argumentaire ne suffit pas à vous convaincre, il y a aussi cette interview d'Agnès Jaoui :

Rédigé par t-as-vu-ma-plume

Publié dans #Cercles de culture

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article