Et puis ça fait bête d'être triste en maillot de bain - une jolie lecture de vacances

Publié le 13 Septembre 2017

Tout est dans le titre. Une certaine naïveté, une mélancolie assumée, de la tendresse, du ressenti et surtout aucune futilité. 

Cela donne un petit objet plus profond qu'il n'aurait semblé au début et qui se dévore au soleil très rapidement et je remercie encore la collègue qui me l'a offert en guise de cadeau d'adieu.

Je vous conseille la lecture de ce récit, addition douce amère de souvenirs d'enfance confrontés à une réalité d'adulte pas toujours facile à justifier.

Et puis ça fait bête d'être triste en maillot de bain - une jolie lecture de vacances

Avant ce livre, Amandine Dhée a écrit La Femme brouillon, que j'ai hâte du coup de lire aussi.

Résumé : " Jeune adulte, aujourd hui écrivaine, la narratrice s interroge sur l histoire qui l a façonnée avec laquelle elle doit encore composer aujourd hui. Elle se remémore les épisodes marquants de sa vie tout en questionnant ses choix les plus récents. Et puis ça fait bête d être triste en maillot de bain pourrait bien être le parcours d une émancipation à travers les âges et les usages. Une confrontation aux codes déterminés, inculqués pour le bien-être de chacun à l école, dans la famille ou encore dans le monde du travail et qui, selon Amandine Dhée, s avèrent ressembler davantage à des promesses désespérées et mensongères plutôt qu à un réel cheminement épanouissant. Et ça commence à la naissance, premier chapitre, où déjà le regard des autres pèse : « Elle est laide, aurait dit ma grand-mère lorsque je suis venue au monde. »

 

Un extrait parlant : 

"Les autres salariées ne comprennent pas ma mission, moi non plus d'ailleurs, mais comme il s'agit d'une création de poste, c'est bien normal. Je réponds à un besoin nouveau donc les gens n'ont pas encore conscience, mais qui a été pensé en haut lieu. Nous sommes des centaines à irriguer les services du département, nos salaires financés à 80% par l'Etat. Je suis chargée de créer du lien interservice. Ma copine est animatrice de salle d'attente. Et j'ai des tickets restaurants".

Rédigé par t-as-vu-ma-plume

Publié dans #Cercles de culture

Repost 0
Commenter cet article