Pas de fumée blanche pour Gérard Collard

Publié le 11 Mai 2012

 

Avec ce titre, on pourrait croire que je me suis plantée d’élection. Un peu. Mais dans la désignation du pape tout comme dans l’élection d’un membre de l’Académie Française, ce sont des vieux qui votent.

Et il y a une notion d’immortalité.

Et il n’y a que des hommes (ou presque : 5 femmes sur 39 académiciens, 1 femme sur 9 candidats validés pour l’élection du 10 mai).

 

Une différence notamment entre les deux, c’est qu’au moins, les cardinaux ne ressortent pas de leur pièce sans qu’un des leurs n’ait été élu.

Ce qui n’est pas le cas des élections parmi les Immortels, plus paresseux puisqu’ils se bornent à trois tours tout au plus.

 

Ainsi, le 23 avril dernier avait vu les votes (avec PPDA candidat mais pas favori, rassurez-vous) se terminer par une élection blanche. Election blanche voulant dire qu’il n’y a pas de fumée qui jaillit d’une cheminée pour désigner un vainqueur, mais qu’au contraire la majorité absolue n’a pas été obtenue. Le siège reste vacant, et il faudra s’attendre à un autre tour.

 

Et hier, 10 mai, le suspense était à son comble pour attendre de savoir si le libraire subversif Gérard Collard allait provoquer la surprise...

Ce fut plutôt une déception, comme vous pouvez le lire avec le message qu'il a posté (sur Facebook):

 

 

 

L’Académie française (23 votants), dans sa séance du jeudi 10 mai 2012, a procédé à l’élection au fauteuil de M. Jean Dutourd.


Les voix obtenues après trois tours de scrutin sont les suivantes :


Mme Florence Brillet : 0, 0, 0

M. Gérard Collard : 1, 2, 0

M. Yves-Denis Delaporte : 0, 0, 0

M. Georges Fleury : 0, 0, 0

M. Mickael Korvin : 0, 0, 0

M. Jean-Claude Lamy : 1, 1, 1

M. Alain Paucard : 0, 1, 1

M. Gonzague Saint Bris : 3, 4, 2

M. Dominique Wolton : 5, 4, 4


Bulletins blancs : 2, 0, 0

Bulletins blancs marqués d’une croix : 11, 11, 15


Aucun candidat n'ayant obtenu la majorité (12), l'élection est blanche et reportée à une date ultérieure.

 

Gérard Collard n’a pas manqué de faire preuve d’ironie quant au coup de fil que lui avait passé Jean d’Ormesson pour lui garantir que l’appel des libraires, en la personne de l’énergumène à crête de Saint-Maur, serait entendu et valorisé à l’Académie Française.

De même qu’il avait relayé le message de certains Immortels qui se plaignaient, non pas du fait qu’il soit libraire, mais du fait qu’il soit encore actif.

 

Pour être immortel, il faut déjà avoir un pied dans la tombe, en somme.

Même si ce n’est pas ce qu’on souhaite à Gérard, on espérera qu’il soit aussi résistant que d’autres qui sont parvenus à obtenir un fauteuil après cinq tours. Sans qu’il ne prenne trop de rides dans l’aventure !

Rédigé par t-as-vu-ma-plume

Publié dans #Le Canard se déplume

Repost 0
Commenter cet article

DELAPORTE Yves-Denis 21/05/2012 21:26

Les Académiciens trollent les candidats trolls! :)))

http://www.myspace.com/yvesdenisdelaporte/blog/545760902

O

soyez aimables


Académiciens

ne
me

trollez

pas

drôles

Académiciens!

O

soyez gentils

Académiciens

ne
me

drôlez

pas

trolls

Académiciens!

Et

je tremble

ne

m'élisez
pas


drôle

pour me troller

Académicien

et

je frissonne

ne
me choisissez
pas

troll

pour me drôler

Académicien

et


ne soyez pas cruels

je ris

ne
me prenez pas
à

mon propre jeu

Académicien

et

vous êtes victorieux


je pleure


défait

élu

Académicien



drôle

Prétendant


troll

Poète!