La Bibliothèque du Docteur Lise - un livre humain

Publié le 2 Septembre 2013

Moi qui suis curieuse en ce moment, dans le cadre de mes écritures actuelles (ATTENTION LANCEMENT DE CORPUS DES CE VENDREDI!!!), j'ai beaucoup apprécié la lecture de ce récit.

Une étudiante interviewe des semaines durant une médecin émérite d'un hôpital où la douleur côtoie l'espoir.

Le Docteur Lise se réfugie, se révèle, mais aussi se cache un peu, à travers ses allusions constantes à ses lectures dès qu'elle parle de ses patients.

Pour elle, des auteurs comme Kafka, Céline et tant d'autres l'aident à poser des mots sur le mal qui ronge les corps. Car les mots peuvent apaiser les esprits.

Comprendre, compâtir, trouver les mots, tourner la page, avancer, prendre du recul, consulter le passé pour comprendre l'évolution des choses... la bibliothèque du Docteur Lise ressemble à l'hôpital dans lequel nous sommes tout le long du bouquin: c'est un bordel organisé tant bien que mal. Personne n'y envisage le temps de la même façon. Douleur, erreurs médicales, acharnements thérapeutiques, incompréhensions des patients, désespoir ou réalisme, rémission ou rechute... Les péripéties sont multiples et incontrôlables.

De la même manière qu'elle a laissé tomber l'idée de ranger ses livres, le Docteur Lise semble parfois capituler quand elle aborde la médecine dans son sens global. Comme si c'était une lutte vaine.

A quoi bon, effectivement, s'acharner sur une chimio qui rend la vie impossible et seulement pour gagner trois mois de vie? C'est une question qui se pose, mérite débat. Or le patient n'est peut-être pas armé pour faire un choix pertinent, les proches parfois encore moins, et le médecin se prend toute la responsabilité.

Mais quand elle aborde un cas en particulier, la médecin retrouve sa vocation et met toute sa fougue, son énervement, sa frustration dans son récit.

Un livre qui peut plaire pour plusieurs raisons:
- Si vous avez une tendance à aimer les réflexions philosophiques sur la maladie et la perte de contrôle de l’être humain face au danger qu’elle représente;
- Si vous aimez la littérature et que vous souhaitez découvrir des auteurs d’une façon originale et concrète;
- Si vous êtes touchés de près ou de loin par la notion de douleur: douleur corporelle, morale, douleur de perdre un proche ou de se sentir défaillir.
Les réflexions de cette femme médecin et ses confidences renvoyant sans cesse à ses lectures qui l’aident à la fois à prendre du recul, à comprendre ses patients, et à respirer, sont très enrichissantes, humainement.

Rédigé par t-as-vu-ma-plume

Repost 0
Commenter cet article